L’ancienne ministre des Finances du Libéria, Antoinette Sayeh, est nommée directrice générale adjointe du Fonds monétaire international.

Elle est la première femme africaine à occuper ce poste et la deuxième personne issue d’un pays africain après l’actuel président Ivoirien Alassane Ouattara nommé en 1994.
Elle a pour mission de coordonner les politiques financières et monétaires des pays africains.

Son palmarès: 

Titulaire d’une licence en économie et d’un doctorat en relations économiques internationales.

Mme Sayeh a travaillé comme:

  • Conseillère économique au ministère des Finances et au ministère du Plan du Libéria.
  • Directrice des opérations pour le Bénin, le Niger et le Togo, économiste-pays pour le Pakistan et l’Afghanistan. Elle a été à la Banque mondiale pendant dix-sept ans .
  • Ministre des Finances du Libéria de janvier 2006 à juin 2008 sous le magistère d’Ellen Jonhson Sirleaf.
  • Administrateur puis de Directeur Afrique du FMI de  juillet 2008 à juillet 2016.