Comment bien démêler ses cheveux bouclés, frisés ou crépus ?

Comment bien démêler ses cheveux bouclés, frisés ou crépus ?

Le démêlage est une étape à ne pas louper lorsqu’on a les cheveux texturés. Une pro nous donne tous ses conseils pour dire adieu aux noeuds.

Lorsqu’on a les cheveux bouclés, frisés ou crépus, démêler ses longueurs peut relever du parcours du combattant. Pourtant, une fois qu’on a la bonne technique, le bon outil et des produits adaptés, cette étape fondamentale n’a plus rien de redoutable. Kelly Massol, qui a créé la marque dédiée au soin des cheveux texturés

À quelle fréquence démêler ses cheveux texturés ?

Le démêlage est une étape importante pour éliminer les nœuds qui fragilisent la fibre capillaire, mais il ne faut pas en abuser. Comme l’explique Kelly Massol, « les cheveux bouclés ont tendance à faire des nœuds, et plus on les démêlera, plus on va créer de la casse. Il est inutile de les démêler tous les jours comme un cheveu lisse ».

Pour la fréquence, elle recommande un démêlage tous les cinq à dix jours en fonction du type de boucles et des coiffures qu’on porte habituellement : « si on a souvent les cheveux lâchés, ils auront tendance à s’emmêler plus facilement que si on porte des nattes ou un chignon, alors la fréquence de démêlage ne sera pas la même », justifie l’experte.

Comment bien démêler ses cheveux bouclés, frisés ou crépus ?

Pour éviter la casse, il y a quelques règles à respecter : le démêlage doit toujours être réalisé sur cheveux mouillés (ou au minimum humides), et il doit être effectué en partant des pointes et en remontant jusqu’aux racines afin de ne pas créer de nœuds supplémentaires. La méthode à suivre dépend ensuite du type de boucles.

Aux cheveux bouclés à frisés, Kelly Massol conseille de « bien se shampouiner, d’appliquer de l’après-shampoing sur les longueurs, de diviser sa chevelure en quatre parties (ndlr, à ajuster en fonction de la masse) puis de procéder au démêlage, d’abord avec les doigts puis avec un peigne à dents larges ou une brosse spécifique ».

Cette technique fonctionne aussi pour les cheveux crépus, mais il existe une alternative.

Pour les cheveux afro, on peut vaporiser de l’eau minérale sur toute la tête, appliquer quelques gouttes d’huile végétale sur les longueurs (ndlr, avocat, karité, germe de blé etc., à choisir en fonction de ses besoins), puis procéder au démêlage. Commencer par ouvrir les mèches avec ses doigts est idéal quand on a beaucoup de nœuds.

Si on le souhaite, on peut même fabriquer sa propre recette d’eau de démêlage en ajoutant quelques cuillères à soupe des huiles végétales de son choix dans son vaporisateur d’eau minérale.

Une fois qu’on a démêlé ses longueurs, on peut appliquer une gelée définissante et/ou une crème hydratante en fonction de leur niveau de sécheresse. « Et ça, c’est valable pour tous les types de cheveux », affirme Kelly.

 

© Fournis par Madmoizelle© Luan Nunes sur Pexels

Quelle est l’erreur à ne pas faire quand on souhaite démêler ses cheveux ?

Bien démêler ses cheveux bouclés, frisés ou crépus sans les abîmer demande du temps, et si on est pressé, il vaut mieux remettre le démêlage à plus tard.

Si on n’a pas le temps de faire un démêlage dans les règles de l’art, avec ou sans shampoing, il vaut mieux ne pas le faire. On risque de tirer trop fort pour aller vite, ce qui entraînera forcément de la casse sur les longueurs.

Plutôt que se lancer dans l’urgence, on fait un chignon et on trouve un autre créneau dans son emploi du temps.

Quels accessoires pour démêler ses cheveux bouclés, frisés ou crépus ?

Après avoir réalisé un prédémêlage avec les doigts, on peut utiliser un peigne ou une brosse adaptée pour parfaire le résultat. Pour les cheveux bouclés et frisés, Kelly Massol recommande d’opter pour un accessoire de coiffure aux picots bien espacés, afin de ne pas créer de tension supplémentaire et de limiter la casse. « C’est simple, plus les picots seront espacés, plus la boucle sera respectée », explique la professionnelle.

E pour les cheveux afro ?Un peigne avec des dents longues et espacées permettra de démêler les longueurs dès la racine. Selon l’experte, « le cheveu crépu ne s’emmêle pas plus que ça mais il est volumineux, alors il faut utiliser un accessoire adapté ».

Afin que les cheveux ne profitent pas des longues heures sur l’oreiller pour s’accrocher entre eux de nouveau, investir dans un bonnet en soie peut aussi être une bonne idée. « Sinon, on peut attacher ses cheveux en chignon ananas, bien haut sur la tête, ou faire deux grosses nattes ou quelques vanilles avant d’aller se coucher ».

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 23 =


REJOIGNEZ-NOUS

Affiner votre taille en 20 minutes

Data from MeteoArt.com

LOCATION SONO

Horoscope

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Hitrusha

VOS ANNONCES

Recherche DJ Professionnel ou Amateur, contacter BLS par mail : contact@bordeauxlocationsono.com

A VOS FOURREAUX